Haiti, News, Politics

Duvalier says he intends to help in Haiti’s recovery

Photo Credit: Radio Metropole

“Together we can make a difference and avoid the nation drifting” stated Nicolas Duvalier son of the late former President Jean Claude Duvalier.  Duvalier who has been living in Haiti since 2011, intends to make a contribution in the recovery of the nation. As of now, though Duvalier hasn’t declared himself as a candidate for the Presidency according to Radio Metropole.

read more

Rachele Viard

Rachele Viard

Managing Editor at Haitian Times
Born into a Haitian family in Stone Mountain GA. , Rachele visited Haiti several times in her youth and connected to the country and the culture. She moved to Haiti in 2009, where she put her English degree to use as a writer, using her voice and pen to promote tourism in the country and highlight the richness of the Haitian culture and people.
Rachele Viard
Feb. 19, 2020

2 COMMENTS ON THIS POST To “Duvalier says he intends to help in Haiti’s recovery”

  1. Mireille Saint Juste says:

    Nicolas you said you want to help Haiti recover please do not wait till you become a candidate to do that. The deal is to start participate in doing good things that will place you close to the chair ou are dying to sit on. First of all yup don’t have that many Duvalieristes behind you for support. It would not be a bad choice if your intentions are good because all we want is for this chair to have someone worthy and a few of us are willing to give you that chance to show your talents. You cannot just sit there doing nothing valuable thinking they will run to put you there. You have to start showing you talents ans sell your visions at this very moment. I am just saying. The seat is hot so you must show you can handle it even hotter otherwise you are screwed. .

  2. Serge M Fontaine says:

    La gravité actuelle du pays sollicite la participation de tous ses enfants pour relancer cette patrie, que nous disons tous aimer, vers la voie du progrès et du développement. La démocratie a façonné un système politique. Et, dans un pays démocratique tous les cityens ont le droit de se porter garants pour servir leur patrie à n’importe quel titre, pour n’importe quelle position administrative. Il est nécessaire de se souvenir que c’est en formant un faisceau que nous détiendrons le pouvoir de procéder à des changements systématiques qui favoriseront la démocratie, l’union, la paix, la prospérité et une vivante émancipation à tous les niveaux, au profit de tous, particulièrement, à nos jeunes qui partent, alors qu’ils méritent tous nos efforts pour les encadrer. Armons-nous de sagesse pour traiter nos frères et soeurs Haïtiens, avec un profond respect et de la tolérance. Appliquons-nous, au contraire, à découvrir en ceux que nous croisons, la bonté et la beauté cachées en eux afin de leur offrir un sourir au lieu du dédain, de l’insulte, ou du silence.

    En considérant ces conditions humiliantes et dégrandantes auxquelles notre pays se trouve confronté, les rapports entre les gens, à cause de cette précarité qui engonce, ne sont plus les mêmes, une diplomatie dégénérée, insécurité, corruption à tous les niveaux de l’État, dégradation de notre système scolaire, insalubrité à travers le pays, dégradation environnementale, prolifération de gangs armés qui terrorisent les gens ici et là, impunité au plus haut niveau du gouvernement, la faim qui tenaille la population et maintenat une pandemie qui affecte le monde entier; en butant contre tous ces problèmes, si, pour les résourdre, quelqu’un se porte volontaire de prendre les rennes du pouvoir dans le but de mener à bon port la barque nationale, qui est visiblement en dérive, je pense qu’il soit de mise que tous les gens sensés mettent de côté leurs sentiments personnels, aux fins de supporter cette personne dans la réalisation de sa tâche, au bénéfice du pays et du peuple, même s’il sagit d’un Duvalier. Je ne conçois point l’idée d’en vouloir à quelqu’un à cause de son nom. Mais contre la personne derrière le nom, si par sa faute mes droits et intérêts seraient brimés, il est fort possible! C’est là une différence à laquelle je crois qu’on doit y prêter une attention particulière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *